Evènement / Annonce


Démarrage du projet de recherche ANR DAVinCCHeaP au département GTE (bientôt MT2E)

DAVinCCHeaP s'inscrit dans l'axe de recherche énergies propres et durables. Ce projet de 293k€ va permettre de débuter la construction d’une plateforme d’essai sécurisée pour étudier les transferts thermiques en écoulement oscillant dans des appareils sous pression au département GTE.

Cette plateforme vise à développer un système innovant de trigénération d’énergie par une gestion intelligente des énergies dans l’habitat ou l’industrie (chauffage, électricité, froid optionnel, récupération de calories gratuites de l’environnement, intégration des énergies renouvelables). Cette technologie de rupture permettrait de réduire la facture énergétique des logements en couplant les avantages des pompes à chaleur à ceux d’une cogénération. Les autres applications visées sont la production de froid par chaleur fatale, le stockage thermique d’énergie à haute température, l’intégration des énergies renouvelables et la cryogénie

Les équipements seront installés au département GTE, ce qui permettra de valoriser et d’enrichir la plateforme Carrier existante à des fins de recherche. Le projet JCJC qui a démarré en novembre 2021 est porté par Eric ALBIN, MCF Dpt GTE – IUT Lyon 1 rattaché au CETHIL. Une doctorante (Flavia LONGO), spécialisée en conception, construction et exploitation, a été recrutée en novembre 2021 sur le développement de la plateforme. Deux stagiaires M2 seront à l’avenant affectés à 100% sur ce projet. La doctorante est encadrée par Stéphanie GIROUX-JULIEN (MCF HDR, Dpt GCCD – IUT Lyon 1, CETHIL) et E. ALBIN. Le projet implique également d’autres permanents de l’IUT Lyon 1 – Dpt GTE : Julien RANC et Christian VUILLET (PRAGs), Eric PEYROL (MCF BioDyMIA), Thomas SANCHEZ (MCF LMC2) et Alexandre FEL (ITA) en charge de la maintenance des plateformes TP. Les services atelier et instrumentation du CETHIL participent à la mise en œuvre de la plateforme. Durant ce projet qui durera jusqu’en octobre 2025, une prospective est prévue afin d’identifier de futurs collaborateurs et partenaires industriels.

Ce nouvel axe de recherche expérimentale permet de consolider la plateforme Carrier existante avec de nouvelles questions et perspectives scientifiques à long terme pour le département GTE. L’outil développé devrait aboutir sur des publications plus expérimentales avec une meilleure valorisation des résultats de modélisation. Ce projet, à fort pouvoir diffusant, contribuera à relever les défis énergétiques et écologiques de demain et à l’excellence de la recherche française.

Le CETHIL et le département GTE remercient l’ANR pour leur confiance et soutien financier.
 
Photo - Projet ANR
Photo - Projet ANR - Photo - Projet ANR - Fabien COYDON / IUT Lyon 1

Plateforme Carrier actuellement utilisée à des fins pédagogiques Photo Éric ALBIN / IUT Lyon 1
Publié le 17 décembre 2021 Mis à jour le 3 janvier 2022