Evènement / Annonce


Victor Grignard, dans la peau d’un prix Nobel

Du lundi 12 avril 2021 au vendredi 30 avril 2021 - G. Urbai a dit « La « Réaction de Grignard » circule dans la chimie organique tout entière comme le sang dans l’organisme. ». Dans le cadre d’un projet tuteuré de DUT Chimie, venez découvrir l’illustre chimiste Victor Grignard, sa vie, ses inventions et surtout celle qui lui a valu le prix Nobel de chimie de 1912 ! Vous découvrirez également une vidéo de nos expériences en laboratoire.

Dans cette exposition vous découvrirez en premier lieu les évènements marquants de la vie de Victor Grignard puis une de ses inventions, suivie par sa découverte majeure, les organomagnésiens, pour finir sur les expériences que nous avons réalisées ainsi que la vidéo correspondante.
 
Victor Grignard nait le 6 mai 1871 à Cherbourg-en-Cotentin, après avoir fait de nombreuses années d’études il intègre le laboratoire de Philippe Barbier, qui le prend sous son aile, en 1895. C’est à ce moment-là qu’il découvrira les organomagnésiens.

En effet c’est lors de la synthèse d’un alcool que P. Barbier aura l’idée d’ajouter du magnésium à un halogène et une cétone. De cette réaction violente nait le premier organomagnésien. Par la suite V. Grignard reprendra cette synthèse et mettra au point le protocole de la synthèse d’un organomagnésien. Il présentera une thèse dessus en 1901 qui lui vaudra le prix Nobel en 1912.

Une autre des inventions remarquables de Victor Grignard est le réacteur dit « de Grignard ». Un réacteur est une sorte de récipient qui par la mise en présence de réactifs dans des conditions adaptées permet de combiner et de transformer par réactions chimiques les matières premières en produits utiles. Victor Grignard va travailler avec la société Danto Rogeat en 1920 pour mettre au point un réacteur qui sera nommé « le Grignard » en hommage au chimiste.

En vue de mieux comprendre les travaux de V. Grignard, les enjeux auxquels il a pu faire face lors de son travail sur les organomagnésiens et comment il a pu les surmonter, nous avons décidé d’effectuer des expériences. Celles-ci consiste en synthétiser des alcools à partir d’organomagnésiens de 2 manières différentes, celle d’aujourd’hui et celle utilisée par V. Grignard la première fois qu’il a synthétisé un organomagnésien. Dans le but de mieux comprendre ces expériences nous avons également fait le choix de filmer ces expériences.

Photos - Exposition Victor GRIGNARD
Photos - Exposition Victor GRIGNARD - Photos - Exposition Victor GRIGNARD
Publié le 13 avril 2021 Mis à jour le 7 mai 2021