Licence Professionnelle Industrie agro-alimentaire: gestion, production et valorisation PARCOURS : Développement de projets, innovations alimentaires (DPIA)


Le plus de l'université Lyon 1 :

Cette formation se déroule sur un technopôle agro-alimentaire Alimentec, comprenant des laboratoires de recherche universitaires (BIODYMIA-UCBL, Ressources des terroirs-CNRS), le laboratoire d’analyse Départemental de l’Ain et des centres techniques d’analyse sensorielle (Maisons du Goût) et du conditionnement des Aliments (CTCPA). Sur ce site, une halle semi-industrielle (700m 2) est utilisée pour les travaux pratiques, où les étudiants travaillent dans le respect des normes d’hygiène et de sécurité.
Les enseignements de cette LP sont préparés en partenariat avec le lycée des Sardières de Bourg en Bresse.
Enfin, dans le cadre de la formation, les étudiants participent chaque année à un ou deux concours d’innovation alimentaire (Innov’Aliment et Trophée Pasteur).


Description de la formation :

Durée de la formation : 1 an
Nombre d'heures de formation à l'Université : 450h
Nombre d'heures de Projet tuteuré : 150h
Nombre de semaines de formation en entreprise : 33 semaines (alternants en Contrat d'apprentissage ou Contrat Pro) ou 16 semaines pour CIF
Nombre de semaines de stage en entreprise : 16 semaines (pour des demandeurs d’emploi en contrat de formation)

Résumé de la formation :

L'objectif de cette licence professionnelle est de former :
- des professionnel(le)s qui pourront porter le développement de projets ou de produits en agroalimentaire au sein de PME, PMI ou TPE ; et répondre aux besoins exprimés par les industriels principalement : création et développement de nouveaux produits, de  nouveaux services, de nouveaux débouchés commerciaux y compris à l’international..
- des professionnel(le)s à la conduite de projets sur un plan technique, organisationnel, humain pour les préparer aux métiers rattachés au secteur de la recherche et du développement
Cette licence permet aussi d’accompagner des porteurs de projets en formation pour la création de leur propre entreprise.

Public concerné et pré-requis :

- Etudiants issus de formations de 1er cycle : DUT  (génie biologique option Industries Alimentaires et Biologiques ou  diététique), BTS (Sciences et Technologie des aliments ou diététique) ou licence L2 dans les domaines de la biochimie, chimie ou ceux ayant suivi une formation plus commerciale (DUT, BTS, L2..).
- Professionnels dans le cadre d'une Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) ou d'un CIF
- Demandeurs d’emploi en recherche de nouvelles qualifications
Dans tous les cas la motivation professionnelle sera particulièrement prise en compte lors du recrutement.

Compétences acquises dans cette formation :

- Orchestrer la création de nouveaux produits dans une équipe de recherche et développement (définir le projet, le planifier, conduire les essais et leurs évaluations).
- Organiser la mise en place de nouveaux procédés de fabrication ou de contrôle en coordonnant l'action des services correspondants.
- Réaliser les études de faisabilité des nouvelles activités et les études de marché des nouveaux produits ou services envisagés.
- Développer un projet commercial et/ou marketing

Poursuites d'études et débouchés :

- Assistant recherche et développement.
- Création ou reprise d'entreprise.
- Chef de projet, de produits ou d'exploitation.
- Cadre technique en recherche et développement.
- Responsable développement de nouveaux produits ou de nouveaux services.

Spécificités et conditions d'accès :

Admission sur dossier (lettre de motivation obligatoire) et éventuellement entretien individuel de positionnement.

Modalités d'inscription :

Informations sur http://iut.univ-lyon1.fr
Demande de dossier de candidature : accès direct

Modalités d'évaluation des connaissances :

Contrôle continu (interrogations, devoirs, exposés, rapports, ...)

Effectifs des années antérieures :

Effectif moyen : 18 étudiants (24 places max.)

Taux de réussite des années antérieures :

Le taux de réussite varie de 86 % à 100% (promotions sortis depuis 2005)

Insertion :

Commentaire sur les statistiques d'insertion :
Insertion professionnelle à 4 mois : 55-75% en emploi
Nombre moyen de mois de recherche d'emploi 2,6 (enquête promotion 2009)
Poursuite d'étude : La poursuite d'étude n'est pas la vocation de cette formation qui prépare à un diplôme professionnalisant et les possibilités de poursuite d'étude sont limitées.

Liste des métiers (Code ROME) : M1703, M1705 (Référence des codes ROME)


International :

Un module aborde le développement de projets à l’international.
L’alternance et le statut d’apprenti rendent difficiles l’accueil des apprenants à l’étranger (à moins que le pays ne soit situé à proximité du centre de formation et d’un point de vue administratif que l’industrie n’ait son siège social en France). Possibilité de stages professionnels post-LP à l’étranger.



Alternance :

Description de l'alternance :
L’alternance est la même quel que soit le profil (apprenti, sous contrat de professionnalisation
Environ 4 semaines en centre de formation /4 semaines en entreprise, avec 33 semaines en entreprise pour les apprenants sous contrats d’apprentissage  et de professionnalisation (sur 16 semaines pour ceux qui sont en congés CIF ou demandeurs d’emploi.
Un échange avec les responsables de formation est prévu à chaque retour d’alternance.

  • Document cerfa des Contrat d'apprentissage
  • Document cerfa des Contrat Pro