Distinction / prix


Palmarès Concours d’Ecriture 2019/2020 de l’IUT Lyon 1

Le 20 octobre 2020, le jury du concours d’écriture de l’IUT Lyon 1 s’est réuni et a établi le palmarès de l’édition 2019/2020.

Initialement prévu en mars dernier, le confinement du printemps a interrompu l’organisation du concours. Ce fut donc une joie pour le jury de pouvoir finaliser ce concours fin octobre en rendant son palmarès et en attribuant cinq prix : trois dans la catégorie Nouvelle et deux dans la catégorie Poésie.

Le palmarès est le suivant :

Dans la catégorie Nouvelle, le jury a décidé de remettre deux premiers prix ex aequo à :
Agathe Bourreau, Département Génie Biologique, Site Villeurbanne Doua pour Les Chasseurs
Klaryle Bellefleur, Département GEA, Site Villeurbanne Doua pour La Peine de l’âme
Dans la catégorie Nouvelle, le jury a décidé de remettre un second prix à :
Audrey Rignol, Département Génie Biologique, Site Bourg-en-Bresse pour La Roue tourne

Dans la catégorie Poésie, le jury a décidé de remettre deux premiers prix ex aequo à :
Maroine Benredjem, Département  Génie Civil Construction Durable, Site Villeurbanne Doua pour Puzzle de mots et de pensées
Kiliam Barnoux, Département Génie Biologique, Site Villeurbanne Doua pour La pensée

Pour nos lauréats l’attribution de ce prix a été une heureuse surprise.
 
 « Oui. J'ai surtout participé car le sujet m'inspirait. Je ne m'attendais absolument pas à gagner! », nous a répondu Audrey Rignol, à la question : « Etes-vous contente de votre prix ? ».  Agathe Bourreau a participé sans savoir si son texte serait apprécié par le jury et pour elle son prix est une grande joie : « J’ai reçu le mail et j’ai vraiment sauté de joie. C’est mon premier concours et donc mon premier prix et je ne pensais pas du tout que ma nouvelle plairait ! Donc je suis vraiment super heureuse de voir que je me trompais et de savoir que mon texte vous a plu c’est vraiment génial ! »

On peut constater que les  lauréats aiment écrire depuis longtemps comme le souligne Agathe Bourreau : « Alors oui complètement je crois que j’écris quasiment depuis que je sais lire puisque j’ai retrouvé des textes de moi de 6 ans et j’ai toujours aimé ça même si je partage rarement ce que je produis ».  Même s’ils ont parfois lâché cette passion, le concours fut pour eux l’occasion de s’y remettre : « J'ai commencé au collège, donc je pense que oui. J'avais un peu abandonné l'écriture ces dernières années. Jusqu'au concours où je m'y suis remise. », déclare Audrey Rignol

Outre le fait d’écrire depuis longtemps, l’écriture est une expérience personnelle pour les lauréats : Klaryle Bellefleur  nous a avoué : « J'écris depuis mes 8 ans, mais j'ai arrêté au collège. Le concours était une façon de revivre ma passion. Le texte est inspiré de l'histoire vraie d'un proche que je trouve extrêmement touchante que j'ai décidé de raconter à ma manière, beaucoup d'éléments sont réels. » L’écriture est si intérieure pour certains que ce concours a été une première expérience, une première participation à un concours comme pour Maroine Benredjem : « J'écris de-puis bien longtemps mais ça a toujours été quelque chose d'intime, c'est la première fois que je participe à un concours. »


Les lauréats ont reçu : un livre offert par la bibliothèque, des goodies de l’IUT, les recueils d’écriture des précédents concours d’écriture de l’IUT depuis 2010 et  surtout un bon d’achat de 80€ chez Decitre.
Nos lauréats ont l’intention d’acheter des livres. L’une des lauréates, Audrey Rignol va varier les plaisirs : « Je pense que j'achèterais des polars, romans, BD... un peu de tous les genres ! ». Une autre lauréate, Agathe Bourreau, compte acheter certains livres qui lui font envie : « Des livres principalement y en a beaucoup qui me donnent envie en ce moment et puis quelques mangas. »

Concernant le jury, il a apprécié la façon d’écrire des participants : « Certains textes étaient vraiment agréables à lire, le suspense était soutenu. Les émotions exprimées sont toujours très fortes et très prenantes », nous déclare, Aurélie Olivesi, enseignante au Département  Informatique, sur le site de Villeurbanna Doua. Le jury a trouvé les thématiques sombres mais variées : « C’est toujours assez sombre, comme chaque année".

« La dystopie occupe une place importante. On y trouve des thèmes nouveaux, comme le trans humanisme, et on voit également une dimension onirique très forte. Mais il me semble avoir trouvé moins de « jeu » littéraire pour le jeu lui-même, comme on en trouve certaines années », reconnait Aurélie Olive-si, enseignante au Département Informatique, sur le site de Villeurbanne Doua.

Il n’y a toutefois pas eu de participations des étudiants dans la catégorie Roman graphique et Texte dialogué. Le jury explique cette absence par le fait que : « Il y a eu beaucoup moins de propositions, ce qui a été préjudiciable aux catégories où il y a traditionnellement moins de monde, comme les BD et les textes dialogués. Peut-être aussi que ce sont des dispositifs d’écriture plus « lourds » (il faut savoir dessiner) et moins anciens que la nouvelle et la poésie. Troisième hypothèse : ce ne sont pas des genres « scolaires », donc plus difficiles à s’approprier pour des jeunes. »


Un grand merci aux enseignants de Communication et de Techniques d'Expression pour leurs échanges et leur disponibilité en cette période si particulière.
Un grand merci également à tous les étudiants qui ont participé à ce concours sans être dans le palma-rès. Ils reçoivent un livre offert par la bibliothèque, des goodies de l’IUT et les recueils de textes des concours d’écriture de l’IUT depuis 2010.
A très bientôt pour le lancement de l’édition 2020/2021 du Concours d’écriture de l'IUT Lyon 1. Nous sommes déjà impatients de vous lire !
 
La bibliothèque de l'IUT Lyon 1 - site Villeurbanne Doua
Publié le 18 novembre 2020